En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l’utilisation des cookies pour permettre à la Région de réaliser des statistiques de visites.

Non, je souhaite En savoir plus

J'ai compris

Cookies

Les cookies sont des petits fichiers texte déposés sur votre terminal (ordinateur, tablette ou mobile) lors de la visite d'un site. Ils permettent de reconnaître un internaute, d'une visite à une autre.


La Région Normandie utilise l'outil Google analytics pour collecter des statistiques anonymes sur l'utilisation du site par les internautes (ex : pages les plus consultées, nombre de visiteurs, navigateurs utilisés, ...). En naviguant sur les sites de la Région, un cookie Google analytics est déposé sur votre terminal.


Les cookies sont gérés par votre navigateur internet (Chrome, Firefox, Internet explorer, Safari…). Vous pouvez désactiver et/ou supprimer les cookies dans les Options/Préférences de votre navigateur. Vous pouvez obtenir de l’aide dans le menu Aide de votre navigateur ou sur son site internet.
+ d’infos : www.cnil.fr

Message

Newsletter n°5

 

n° 5, AVRIL 2017

L'actu


Signature

Mobilisation massive et inédite pour la Vallée de Seine

Parce que le développement de la Vallée de Seine est un projet d’intérêt national, lié à la politique maritime de la France et à sa place en Europe et dans le monde, l’État est prioritairement concerné. Or, sa mobilisation n'est pas à la hauteur : pour le lui rappeler, 49 organisations de la société civile normande ont choisi de signer un pacte adressé à l’ensemble des candidats à la présidentielle. En parallèle, des rencontres sont aussi organisées avec les représentants des candidats en région pour appuyer la démarche, qui se poursuivra évidemment au-delà de la période électorale.

A consulter : le Pacte et les signataires


Plénière Rouen

Plénière du 30 mars : nouvelles politiques et nouveaux dispositifs à l'ordre du jour

Plus d’un an après la fusion, le travail de rapprochement des anciens dispositifs bas et haut normands se poursuit. Le 30 mars dernier, le CESER s’est prononcé, entre autres, sur le programme de formation qualifiante pour les demandeurs d’emploi, la nouvelle politique en faveur de la pêche et de l’aquaculture, les nouveaux dispositifs d’aide individuelle en faveur des jeunes normands, ou encore une série de mesure pour la reconquête des cœurs de bourgs et des villes centres.

Retrouvez ici l'intégralité des avis examinés


Port_Havre

La coopération inter-portuaire en question

Le 12 janvier dernier à Gaillon, Valérie Pécresse et Hervé Morin ont conclu "un pacte de coopération renforcée" entre les régions normande et francilienne portant sur la Vallée de Seine. A cette occasion, ils ont annoncé le lancement d’une réflexion en vue d’une régionalisation et d’une fusion des trois ports (Le Havre, Rouen, Paris) de l’Axe Seine, aujourd’hui réunis sous la bannière HAROPA. Le CESER de Normandie vient d’être officiellement saisi de la question et analysera les conditions de la réussite d’une telle démarche. Rendez-vous au mois d’octobre pour les conclusions.

Relire l’avis du CESER de Haute-Normandie sur « les ports et le territoire, à quand le déclic » (juin 2013)
 


Le mot du président

En quête d'équilibre

Dans les mois à venir, le CESER travaillera sur l’équilibre entre les territoires, à la demande du Président Hervé Morin. L’un des enjeux portera sur les contrats signés entre la Région et les EPCI, tant du point de vue de leur contenu que de leur modalité d’élaboration.

Littéralement, l’équilibre représente une position stable d’un système obtenu par l’égalité de deux forces, de deux poids qui s’opposent. C’est un objectif louable, mais je préfère pour ma part la deuxième acception du mot, c’est-à-dire l’état de quelqu’un ou de quelque chose qui maîtrise sa position et ses mouvements, qui a la capacité de se mouvoir sans tomber. Plus dynamique, cette dernière notion de l’équilibre présuppose des territoires qui avancent avec confiance et détermination vers l’avenir. A n’en pas douter, le CESER recherchera des solutions privilégiant le mouvement de tous les territoires, tout en préservant les chances de chacun vis-à-vis des autres.

Jean-Luc Léger


Les rencontres

santé

Tour d'horizon des problématiques "santé" avec l'ARS

Christine Gardel, directrice de l’Agence régionale de santé (ARS), a fait devant le CESER le 7 mars dernier une présentation de l’état sanitaire et social de la Normandie. L’occasion pour les conseillers de débattre avec elle des grands enjeux de santé publique : démographie médicale, coordination de l’offre de soins, égalité d’accès aux soins,  prévention de la perte d’autonomie, prise en charge de la dépendance, actions en direction des populations défavorisées… Tous les sujets d’actualité ont été abordés.
 

 


ESR

L'enseignement supérieur et la recherche à l'honneur

Dans un contexte d’effervescence autour du PIA 3, le CESER a reçu des acteurs importants du monde de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation, venus débattre du positionnement de la Normandie en la matière. Ainsi, le 3 mars dernier, Jean-Charles Quirion (délégué régional à la recherche et à la technologie) et Bernard Dizambourg (ancien président de la COMUE Paris Est) étaient présents devant les membres du CESER pour un échange riche et constructif, en présence de Lamri Adoui (président de la COMUE Normandie Université).


   
 
   
 

 

{unsubscribe}Me désabonner{/unsubscribe}