En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l’utilisation des cookies pour permettre à la Région de réaliser des statistiques de visites.

Non, je souhaite En savoir plus

J'ai compris

Cookies

Les cookies sont des petits fichiers texte déposés sur votre terminal (ordinateur, tablette ou mobile) lors de la visite d'un site. Ils permettent de reconnaître un internaute, d'une visite à une autre.


La Région Normandie utilise l'outil Google analytics pour collecter des statistiques anonymes sur l'utilisation du site par les internautes (ex : pages les plus consultées, nombre de visiteurs, navigateurs utilisés, ...). En naviguant sur les sites de la Région, un cookie Google analytics est déposé sur votre terminal.


Les cookies sont gérés par votre navigateur internet (Chrome, Firefox, Internet explorer, Safari…). Vous pouvez désactiver et/ou supprimer les cookies dans les Options/Préférences de votre navigateur. Vous pouvez obtenir de l’aide dans le menu Aide de votre navigateur ou sur son site internet.
+ d’infos : www.cnil.fr

Message

Newsletter n°12

 

n° 12, décembre 2017

L'actu


La mer, trésor méconnu de la Normandie

La Normandie est une région résolument maritime. Sa large façade littorale lui permet de développer un panel d’activités riches et complémentaires liées à la « croissance bleue » : pêche et aquaculture, transformation des produits de la mer, construction-réparation-déconstruction-recyclage de navires, tourisme, nautisme, transport de fret ou de passagers, extraction de matériaux… La liste est loin d’être exhaustive. Pourtant, les normands ont longtemps tourné le dos à la mer ; cette période semble révolue, mais beaucoup reste à faire. Le CESER fait donc des suggestions pour favoriser la transversalité entre acteurs et le développement des activités maritimes.
 

Consulter l'avis et le rapport


Le CESER dessine les futurs possibles en 2040

A peine perceptibles pour certains, ils peuvent pourtant changer le quotidien sur le territoire d’ici 25 ans : « ils », ce sont les signaux faibles, ces petits détails qui n’en sont pas. Le CESER les a recensés et s’est interrogé sur leur signification, de même qu’il a relevé des tendances lourdes, des ruptures, des incertitudes, des faits porteurs d’avenir... Ce travail prospectif permet de tirer des hypothèses contrastées et d'aboutir à 4 visions différenciées de la Normandie en 2040. Objectif : éclairer les choix des décideurs dans les chemins à emprunter pour façonner un territoire équilibré et équitable, soucieux du bien-être de ses habitants.
 

Consulter l'avis et le rapport


Brexit : équation à plusieurs inconnues

18 mois après le vote britannique, des négociations lentes et compliquées sont toujours en cours entre le Royaume-Uni et l’Union européenne. Du cas des résidents britanniques en Normandie aux liaisons transmanche en passant par l’avenir des quotas de pêche, les CESER de l’Atlantique et le CESER de Normandie cherchent à anticiper, dans la mesure des connaissances actuelles, les conséquences du Brexit sur la région. L’incertitude domine, mais des opportunités sont à saisir…
 

télécharger la contribution


Mont-Saint-Michel : patrimoine mondial, difficultés locales

Ce n’est pas le moindre des paradoxes : les acteurs locaux peinent à profiter des bénéfices d’un site mondialement connu, qui accueille chaque année des millions de visiteurs. Alors que l’Etat annonce la création d’un établissement public pour gérer le site, le CESER s’est penché sur les questions de gouvernance bien sûr, mais aussi de transports, d’équipements touristiques ou de valorisation environnementale.
 

télécharger la contribution


Chaîne de l'innovation : de la recherche académique à la création d'entreprises

Processus long, imprévisible et peu contrôlable, l’innovation fascine autant qu’elle intimide. Et pourtant la Normandie, riche de son potentiel scientifique, tant en termes de structures, d’équipements que de compétences multidisciplinaires, a les moyens de relever le défi.  Le CESER propose quelques pistes.
 

télécharger la contribution


Accès à Port 2000 : 3 options, autant de solutions

Le problème est né avec Port 2000 : depuis l’ouverture de ce bassin havrais en eaux profondes capable d’accueillir les géants des mers, un accès direct au fleuve fait défaut pour les barges. Trois options sont proposées dans la concertation publique en cours jusqu’à la fin du mois de décembre, et le CESER présente une contribution dans laquelle il affirme la nécessité de mise en complémentarité des solutions proposées : chatière, extension du terminal multimodal et allègement de la réglementation fluviomaritime.
 

consulter le cahier d'acteur


Mobilisation pour la mobilité

Connectée, sécurisée, décarbonée… Les ambitions ne manquent pas pour la mobilité de demain, mais encore faut-il construire une approche globale, réaliste et soutenable de l’avenir. C’est ce que le CESER a voulu faire dans la contribution qu’il rend ce mois-ci à l’occasion des Assises de la Mobilité. Les caractéristiques économiques et territoriales de la Normandie (des zones très urbanisées qui côtoient des espaces ruraux étendus) font qu’elle est intéressée au premier chef par cette question.
 

Lire la contribution du CESER


Le CESER se penche sur le budget 2018

Acte politique majeur de la vie régionale, le budget 2018 de la Région Normandie s’élève à près de 2,2 milliards € en recettes et 1,8 milliards € en dépenses. Le CESER propose son analyse et fait des suggestions sur la totalité des politiques publiques présentées (économie, formation, transport, aménagement…) ainsi que sur les grands équilibres financiers.
 

consulter l'avis


Mandature 2016-2017 : ce qu'il faut retenir

Ce mois de décembre 2017 marque la fin de la "mandature transitoire" du CESER de Normandie. Au cours des deux années écoulées, le CESER aura publié plus d'une centaine de travaux (avis, rapports, contributions, cahiers d'acteurs...). Un bilan de mandature vient retracer, en dix thématiques transversales, les temps forts de ces 24 mois au service de la nouvelle région normande.
 

Téléchargez le bilan de mandature


Le mot du président

Jusqu'au bout...

La richesse de cette newsletter en témoigne : jusqu’au bout, le CESER aura été présent sur tous les fronts. Jusqu’au bout, le CESER aura travaillé simultanément sur le long terme, la Normandie à l'horizon 2040 et le court terme, l’actualité, comme le montrent nos contributions sur les accès fluviaux à Port 2000, le Mont Saint Michel, ou les effets du Brexit.

Jusqu’au bout, le CESER montre qu’il voit loin tout en ayant les pieds solidement ancrés au sol. Jusqu’au bout de cette mandature, le CESER aura préparé dans les meilleures conditions la prochaine qui couvrira la période 2018 – 2024.

Je vous souhaite de très bonnes fêtes de fin d’année.

 
Jean-Luc Léger


L'agenda

20 décembre 2017
Cap sur la croissance bleue

L’Association des CESER de l’Atlantique et le CESER de Normandie vous proposent de les rejoindre à Cherbourg, le mercredi 20 décembre entre 14h00 et 15h30, pour une présentation et un débat autour des travaux réalisés sur le thème de la mer. Consultez le programme et inscrivez-vous en cliquant sur ce lien.
 

 

 

11 janvier 2018
Séance d'installation du nouveau CESER

Rendez-vous à la Région Normandie, sur le site de Rouen, le 11 janvier 2018 à partir de 9h30 pour la séance d’installation du CESER de Normandie, qui marquera le coup d’envoi d’une nouvelle mandature de 6 ans. En présence de la préfète de Région et du président du Conseil régional, l’assemblée procèdera notamment à l’élection de son (sa) président(e) et de son Bureau.