En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l’utilisation des cookies pour permettre à la Région de réaliser des statistiques de visites.

Non, je souhaite En savoir plus

J'ai compris

Cookies

Les cookies sont des petits fichiers texte déposés sur votre terminal (ordinateur, tablette ou mobile) lors de la visite d'un site. Ils permettent de reconnaître un internaute, d'une visite à une autre.


La Région Normandie utilise l'outil Google analytics pour collecter des statistiques anonymes sur l'utilisation du site par les internautes (ex : pages les plus consultées, nombre de visiteurs, navigateurs utilisés, ...). En naviguant sur les sites de la Région, un cookie Google analytics est déposé sur votre terminal.


Les cookies sont gérés par votre navigateur internet (Chrome, Firefox, Internet explorer, Safari…). Vous pouvez désactiver et/ou supprimer les cookies dans les Options/Préférences de votre navigateur. Vous pouvez obtenir de l’aide dans le menu Aide de votre navigateur ou sur son site internet.
+ d’infos : www.cnil.fr

Message

Newsletter n°14

 

n° 14, MARS 2018

L'actu


Gestion des déchets : tri sélectif dans les priorités

En matière de déchets, la Normandie en fait des tonnes. Dix millions par an pour être exact, tous secteurs confondus. Dans ces conditions, un outil de planification est plus qu’indispensable ! D’où la formalisation d’un plan régional de prévention et de gestion des déchets (PRPGD), désormais unique à l’échelle normande. Le projet de plan a désormais rendez-vous avec l’évaluation environnementale puis l’enquête publique, en juin, pour une adoption à la fin de l’automne 2018. Examiné par le CESER lors de la dernière assemblée plénière, le PRPGD a fait l’objet de nombreuses remarques.
 

Consulter l'avis du CESER sur le prpgd


Formation : le CESER décortique les nouveautés

Une série de trois avis relatifs à la formation, pas moins, ont occupé le CESER lors de sa dernière assemblée plénière, le 15 février. A la lecture du schéma régional des formations sanitaires et sociales, l’assemblée s’est montrée soucieuse de la démographie médicale et du vieillissement de la population. De nombreux espoirs, mais aussi des questionnements, se sont fait jour à propos des écoles de production. Enfin, l’examen de la carte des formations pour la rentrée scolaire 2018 a été l’occasion de débattre de la cohérence de l’offre avec l’activité économique du territoire normand.
 


L'action publique se tourne vers la prospective

Le travail prospectif du CESER « Vivre en Normandie en 2040 » et publié en décembre 2017 n’en finit plus de susciter des réactions. Lundi 19 février, Jean-Luc Léger et Nicole Goossens en ont présenté les grandes lignes à la préfecture de région, dans le cadre du forum de l’action publique. Préfète, députés, sénateurs, élus locaux et de nombreux responsables des services de l’Etat étaient venus écouter et débattre des choix qui sont à faire aujourd’hui pour préparer l’avenir.
 

RETROUVER L'ÉTUDE "VIVRE en normandie en 2040"

En savoir plus sur le forum de l'action publique


LNPN : la vigilance reste de mise

Très attendu, le rapport du conseil d’orientation des infrastructures a été publié fin janvier. Côté pile, il retient la ligne nouvelle Paris Normandie comme projet prioritaire d’investissement ; côté face, il faudra compter avec un phasage plus ou moins favorable (entre 2027 et 2037) selon le scénario qui aura les faveurs du gouvernement... En ces temps de disette budgétaire, c’est toute la force de conviction des responsables normands qui sera nécessaire pour plaider d’une même voix la cause du transport ferroviaire dans la région. Mobilisé au sein de l’association pour la promotion de la LNPN, le CESER y prendra toute sa part.
 


Journée studieuse au musée

Les territoires, la mer et l’évaluation des politiques publiques : tels étaient les trois thèmes retenus par le CESER de Normandie pour son séminaire de début de mandature, le 22 février, qui s’est tenu au musée Malraux du Havre. En présence de Jean-Baptiste Gastinne, vice-président du Conseil régional, de Laurent Degroote, président du CESER des Hauts-de-France et Jean-Pierre Hillewaere, vice-président, et de Marie-Claude Briet-Clémont, 1re vice-présidente du CESER Grand Est, l’événement était aussi placé sous le signe de l’interrégionalité. Une centaine de conseillers étaient présents pour définir les futures priorités de réflexion de notre assemblée.


Le mot du président

L'adhésion, condition de réussite des politiques publiques

LNPN, Canal Seine Nord Europe, vieillissement de la population, démographie médicale, éoliennes en mer, monnaie régionale, formation professionnelle, accompagnement des entreprises, valorisation de la recherche… Voici quelques thèmes qui nécessitent la mobilisation de tous. Toute politique régionale, qu’elle soit conditionnée ou non à des financements d’Etat, ne peut atteindre les objectifs voulus qu’à la condition que chaque Normand soit persuadé de son intérêt, pour soi et pour l’ensemble, pour son propre territoire de vie et pour ceux des autres. Le CESER peut contribuer à informer les Normands des enjeux dans chaque domaine. Plus important encore, le CESER peut contribuer à animer le débat auprès de la société civile organisée afin d’accompagner les définitions et les mises en œuvre des politiques publiques. Car il n’y a pas de politique publique réussie sans adhésion des personnes concernées.

Jean-Luc Léger


L'agenda

5 avril 2018
Séance plénière à Rouen

Rendez-vous à Rouen le 5 avril 2018 à partir de 10h00 dans la salle des séances de la Région Normandie, où le CESER étudiera les dossiers présentés par le Conseil régional. Nos séances sont publiques, vous êtes les bienvenu(e)s.