En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l’utilisation des cookies pour permettre à la Région de réaliser des statistiques de visites.

Non, je souhaite En savoir plus

J'ai compris

Cookies

Les cookies sont des petits fichiers texte déposés sur votre terminal (ordinateur, tablette ou mobile) lors de la visite d'un site. Ils permettent de reconnaître un internaute, d'une visite à une autre.


La Région Normandie utilise l'outil Google analytics pour collecter des statistiques anonymes sur l'utilisation du site par les internautes (ex : pages les plus consultées, nombre de visiteurs, navigateurs utilisés, ...). En naviguant sur les sites de la Région, un cookie Google analytics est déposé sur votre terminal.


Les cookies sont gérés par votre navigateur internet (Chrome, Firefox, Internet explorer, Safari…). Vous pouvez désactiver et/ou supprimer les cookies dans les Options/Préférences de votre navigateur. Vous pouvez obtenir de l’aide dans le menu Aide de votre navigateur ou sur son site internet.
+ d’infos : www.cnil.fr

Message

Les réseaux enterrés en Basse-normandie : problématiques et enjeux

22 octobre 2001 - Rapporteur : Patrick BERNASCONI


Indispensables au fonctionnement de nos sociétés contemporaines, les réseaux physiques de transports de fluides, de données ou d'énergie sont souterrains par nature (canalisations) ou le deviennent progressivement (réseaux filaires).

En raison de l'étendue du sujet, le présent document fait un état des lieux des seuls grands réseaux structurants souterrains ou susceptibles de le devenir, à savoir : les réseaux électriques, de télécommunications, d'alimentation en eau potable, d'assainissement et de gaz et détermine pour chacun d'entre eux les grands défis qui vont se poser à l'avenir.

L'étude s'attache en outre à mettre en exergue les grandes problématiques transversales ou propres à un type bien défini d'ouvrages que sont l'enfouissement des réseaux filaires, la coordination dans le cadre des opérations d'effacement, de réhabilitation ou de réalisation de réseaux neufs et le repérage cartographique des réseaux ainsi que le recours aux systèmes d'information géographiques.

Au-delà des aspects purement techniques et environnementaux, les réseaux enterrés participent aujourd'hui activement à la structuration et au dynamisme des territoires à l'image tout particulièrement des télécommunications.

Le CESER aborde ainsi les risques pour les territoires ruraux d'être davantage marginalisés dans le contexte actuel de libéralisation des secteurs étudiés et propose des pistes d'actions pour enrayer cette tendance.

Synthèse/avis du CESER - Rapport du CESER