Aller au contenu principal


juin 2020

Les statistiques sur le sujet mériteraient d’urgence un rafraîchissement, mais c’est un fait : en Normandie comme en France, l’entrepreneuriat est majoritairement une affaire d’hommes. Pourtant, de nombreuses femmes ont franchi le pas de la création et le CESER est allé à leur rencontre. Il en ressort que, si l’accompagnement et « l’effet réseau » ont joué un rôle décisif dans leur parcours, le système est encore largement perfectible.