Aller au contenu principal


octobre 2020

En 2001, dans une étude prospective portant sur les facteurs d’attractivité des régions atlantiques, les CESER ont identifié plusieurs tendances susceptibles d’influencer les dynamiques de développement de leurs régions, dont la plupart sont toujours à l’œuvre aujourd’hui. Mais de nouvelles mutations (d’ordres géopolitique, climatique, écologique, énergétique, numérique, institutionnel, sociétal, etc.) sont désormais à prendre en compte, tant leur intensité bouscule les dynamiques ayant prévalu jusqu’à maintenant. C’est dans ce contexte de profondes évolutions et d’élargissement récent du périmètre d’action de l’association que les CESER de l’Atlantique ont choisi d’interroger de nouveau les dynamiques de développement des régions et des territoires de la façade atlantique : quelles sont leurs caractéristiques communes ? Quelles sont leurs spécificités ? Quelles opportunités et quels modes de coopération interrégionale s’offrent à elles ?